« Ce qui rend notre culture si difficile à communiquer au peuple, ce n’est pas qu’elle soit trop haute, c’est qu’elle est trop basse. On prend un singulier remède en l’abaissant encore davantage avant de la lui débiter par morceaux. »

« Ce qu’on appelle aujourd’hui instruire les masses, c’est prendre cette culture moderne, élaborée dans un milieu tellement fermé, tellement taré, tellement indifférent à la vérité, en ôter tout ce qu’elle peut contenir d’or pur, opération qu’on nomme vulgarisation, et enfourner le résidu tel quel dans la mémoire des malheureux qui désirent apprendre, comme on donne la becquée à des oiseaux. »

« Parmi plusieurs paroles sublimes que le Livre des morts égyptien met dans la bouche du juste après la mort, la plus touchante est peut-être celle-ci : « Je ne me suis jamais rendu sourd à des paroles justes et vraies. »

Simone Weil, L’Enracinement

.

La section Points chauds a été augmentée le 17 mai 2022