J’appelle fonctionnement pervers tout exercice du pouvoir de la science dans le domaine mental. Cet exercice sur autrui se fait à son insu. J’appelle perversion toute entreprise visant à remplacer l’individu par un numéro, à le faire disparaître dans des catégories diagnostiques ou administratives, à le transformer en objet de la science, à le fondre dans le collectif et enfin à l’endoctriner dans une idéologie. (Serge Tribolet, L’abus de la « psy » nuit à la santé)

Comme on respire mieux, quand on ne fait qu’obéir ! Comme la vie soudain devient plus facile ! (Henry de Montherlant, Port-Royal)

 

La section Points chauds a été augmentée le 19 août 2017

 

 

 

Parmi les textes récents :



Index alphabétique